Les différentes tailles d'arbres existantes

Les différentes tailles d'arbres existantes

La taille de ses arbres fruitiers, ou d’ornement n’est pas quelque chose de simple à appréhender. C’est pourquoi il est plus sage de faire appel à un professionnel de l’élagage ou a paysagiste à Marseille. Cependant, il est utile de connaitre les techniques de taille afin de choisir laquelle correspond le mieux à votre projet.

Pourquoi faire tailler son arbre ?

Élaguer régulièrement ses arbres est une question de sécurité. En effet, la taille élimine le bois mort, équilibre les contraintes appliquées sur le tronc et permet le retrait des branches fragilisées. De cette manière, il est possible d’éviter la plupart des chutes de branches, ou de l’arbre entier. La taille peut aussi éviter que les branches n’endommagent une façade ou des fils électriques. Enfin, si le feuillage fait trop d’ombre, il est possible de le réduire et de profiter du soleil.

Quelles sont les différentes tailles possibles ?

La taille sanitaire

Lors de cette intervention, le paysagiste retire le bois mort et certaines branches risquant d’entrer en conflit avec d’autres plus grosses. C’est une taille d’entretien qui s’effectue tous les deux ans chez les arbres les plus jeunes, tous les cinq ans pour ceux dont l’âge est compris en 10 et 20 ans et tous les 10 ans par la suite.

La taille de formation

Cette taille est la plus répandue dans les petits espaces. En effet, elle permet d’éviter un développement trop important du volume houppier dans le futur en le réduisant de moins d’un tiers à chaque coupe. Elle est particulièrement intéressante lorsque l’arbre est entouré de bâtiments, ou d’équipements publics.

La taille d’élévation de couronne

Celle-ci est également très utilisée en milieu urbain puisqu’elle libère la partie basse du tronc de ses branches. Cela permet notamment le passage des piétons en dessous. Elle s’effectue sur des arbres de tous âges.

La taille de réduction

Cette technique réduit fortement le volume houppier de l’arbre. Elle est utilisée dans un but esthétique ou lorsque l’arbre a été longtemps laissé sans élagage et vient en contact avec des équipements qui l’entourent. Le paysagiste coupe alors des branches d’un diamètre important. Il faut impérativement favoriser une bonne cicatrisation sur ces points de coupe. Pour cela, la technique du tire-sève est la plus utilisée. Une petite branche avec des bourgeons est laissée afin qu’elle attire la sève.

La taille d’éclaircie

Par cette taille, l’élagueur retire une partie des branches situées au milieu du houppier. Cela favorise l’éclairage du feuillage central ce qui assure une bonne santé à l’arbre.

La taille architecturée

Cette technique a un but ornemental. Il permet de donner une forme définie au feuillage. Les motifs sont plus ou moins complexes et doivent la plupart du temps être donnés dès les premières années de vie. Elles sont ensuite entretenues régulièrement.

L’écimage

Comme son nom l’indique, seule la cime est coupée lors des interventions d’écimage. Elle s’effectue en particulier sur les conifères. Il est préférable de limiter cette réduction de hauteur à un tiers de la taille du tronc.

La taille de fructification

Cette taille permet d’optimiser la production des fruits. Le but est de supprimer les bourgeons à bois et de favoriser les bourgeons à fruits en conservant les branches plongeantes. Les branches les plus hautes sont supprimées puisqu’elles seront inaccessibles lors de la cueillette. Les branches malades et affaiblies sont systématiquement coupées. Cette taille doit être entretenue régulièrement.

À partir de cette liste vous pouvez vous faire une idée plus précise de ce que vous souhaitez pour vos arbres. N’attendez plus pour contacter votre société de paysagisme à Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *